VAUERRER

Vauerrer, v. : « courir çà et là ; vagabonder »

Mot fantôme né d’une reconstruction fautive ou d’une mauvaise leçon.
Remarque : Le Complément du Dictionnaire de l’Académie française enregistre aussi les verbes vaucréer et vavacrer (vieux et inusité) « errer par vaux et monts » / « errer çà et là », formes corrompues de vauerrer.

Comme j’aime à vauerrer sur des territoires sonores, il m’arrive d’embarquer mes disques pour aller vavacrer, mais on peut aussi vaucréer de chez soi, il suffit de se distriver, c’est-à-dire de se séparer un peu de soi, de s’éloigner de l’écrit pour aller vers d’autres langages.

Même qu’un jour, j’ai fait de la radio.

Comment j’ai vauerré (ou vavacre encore) :

  • Le Masque et la fume
    Expérimentations radiophonées.
  • Back To The Trees
    Installation sonore.
  • La Méandre
    71 100, Chalon-sur-Saône.
  • Lolo Tuerie
    DJ sets à caractère monstrueux.
  • DJ****
    Prononcer « DJ 4 étoiles », même s’il s’agit d’astérisques.