Back To The Trees

Installation sonore.

Début juillet 2019, le festival Back To The Trees invite le Collectif La Méandre à s’installer dans une clairière le temps d’une après-midi et jusque dans la nuit.

Il se passe des choses dans tous les recoins. L’ensemble n’a pas forcément été beaucoup pensé, pourtant cela forme un tout supérieur à la somme de ses parties.

Crédit photos : Pierre Acobas.

Au creux d’un tronc, j’ai placé un magnétophone sur un socle où figure un poème de Seamus Heaney (« Oracle ») et ma traduction de ce poème. De la machine émane une histoire drôle : l’histoire de cette traduction.

Oracle

Rejoins le creux du saule,
cache-toi dans son tronc,
écoutille familière,
et comme toujours ils iront
beugler ton nom
à travers champs.
Tu les entends passer
les échaliers
à mesure qu’ils approchent
et t’appellent :
petite bouche, petite oreille
à l’ombre d’une fissure,
lobe et larynx
des recoins moussus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *